Les 5 différents types de technologies en cogénération
  • Elimax France Elimax France Cogénération

Les 5 différents types de technologies en cogénération

Que ce soit dans l’industriel ou le collectif, la cogénération est de plus en plus utilisée de nos jours. Une évolution qui s’annonce prometteuse et qui contribue à la protection ainsi que la sauvegarde de notre planète. En effet, la cogénération est une technique qui utilise les énergies fossiles et renouvelables en valorisant l’ensemble de la production d’énergie et en limitant les pertes.

Si vous êtes intéressé au sujet ou mieux encore, vous pensez à l’utilisation de la cogénération, cet article vous fait un zoom sur les différents types existants pour l’industriel et aussi le collectif.

Cogénération électrique

Cette technologie permet de produire l’électricité par la conversion de l’énergie mécanique d’un moteur ou d’une turbine. Selon la puissance impliquée, l’électricité est produite à une tension qui peut toucher les 230V en utilisation domestique et 400V en utilisation industrielle. La tension électrique peut ensuite être élevée à l’aide d’un transformateur.

Cogénération thermique

Même système que la cogénération électrique. Elle permet de produire de l’électricité utilisant des énergies fossiles en entrainant la production de chaleur. Cette dernière est ensuite récupérée et exploitée. Une technologie qui permet de minimiser les pertes et de valoriser la chaleur pour la production d’eau chaude, chauffage. Elle est aussi utilisée dans l’industriel.

Cogénération par moteur

Adapté pour les petites puissances électriques, le moteur est à la fois silencieux, écologique et demande peu de maintenance. Il est donc destiné aux petites utilisations et au domestique. Cette technologie peut bien produire de la vapeur mais limite la transmission de chaleur à des températures assez basses. Etant donné que le pouvoir calorifique de la vapeur d’eau est inférieur à celui de l’eau liquide.

Un moteur peut produire 2 types d’énergie thermique :

  • Une énergie de température basse qui touche environ les 95˚C.
  • Une énergie de température haute qui touche même les 450˚C.

Cogénération par turbine à combustion

A l’opposition de la cogénération par moteur, la cogénération par turbine à combustion est une technologie bruyante et demande beaucoup de maintenance. Elle n’est donc pas adaptée pour la micro-cogénération. Toutefois, elle est parfaite pour être utilisée dans l’industriel. Avec un rendement électrique qui varie entre 25 et 40% en fonction de leur puissance, les turbines à combustion permettent de produire de la vapeur à très haute température. Une plus grosse énergie thermique sous forme d’un gaz d’échappement  à environ 500˚C. Ce gaz peut être introduit directement dans une chaudière ou un four industriel.

Cogénération par turbine à vapeur

Une technologie utilisée par les industriels produisant de grandes quantités de vapeur. Ce dernier est ensuite utilisé pour produire de l’électricité ou de la chaleur. Ce cycle thermodynamique des turbines à vapeur offre des rendements globaux qui dépassent 90%. Il permet aussi l’utilisation des sources d’énergies primaires telles que les déchets de bois et les déchets de végétaux.

Il est à noter que ce cycle fonctionne par une combustion externe. Autrement dit, il n’y a pas de contact entre le fluide (vapeur) et le foyer, ce qui favorise l’utilisation de tout combustible.

Une cogénération vous intéresse ? Besoin de plus d’informations ? Nous serons ravis de répondre à toutes vos questions au 02 43 24 59 45.

 

À propos de l'auteur :