La chaudière biomasse est en particulier une chaudière écologique et économique, parce qu’elle utilise des combustibles naturels. Pour vous aider à bien choisir votre chaudière, voici toutes les caractéristiques de cet appareil à savoir les avantages, le fonctionnement et l’entretien.

Comment fonctionne une chaudière biomasse ?

Une chaudière à biomasse, individuelle ou collective, est une chaudière qui a plus ou moins les mêmes fonctions que les autres types de chaudières. Comme tout type de chaudière, celle-ci permet de produire de la chaleur. La principale caractéristique d’une chaudière à gaz ou à mazout est le combustible utilisé. La répartition de cette chaleur est basée sur un système hydraulique, qui diffuse une chaleur confortable dans les pièces grâce à un circuit de chauffage central. Au lieu du poêle à bois, qui est surtout un moyen de chauffage d’appoint, la chaudière à biomasse peut chauffer un logement entier et même fournir de l’eau chaude sanitaire.

L’entretien d’une chaudière biomasse

Pour améliorer les rendements de l’appareil et garantir une utilisation sûre, il est indispensable de faire vérifier la chaudière à biomasse au moins une fois par an. Sollicitant des compétences techniques et un savoir-faire spécifiques, l’entretien d’une chaudière biomasse constitue une tâche qui doit être réalisée par un professionnel.

L’entretien par un professionnel

Il est important, pour augmenter la durée de vie de votre chaudière, de la faire contrôler une fois par an par un chauffagiste professionnel. Cet entretien a pour objectif de garantir le bon fonctionnement de votre appareil, dans le respect des normes qui assurent votre sécurité.

L’entretien au quotidien

En plus de l’entretien annuel, il convient de nettoyer régulièrement votre chaudière. Ceci lui permettra de fonctionner plus longtemps et d’éviter les pannes. Les différentes tâches à effectuer régulièrement sont les suivantes : décentrer l’appareil en ôtant toutes les cendres, nettoyer la surface extérieure de la chaudière, nettoyer et vérifier les joints, etc.